Mars 2017

Printemps 2017

On dit qu’au printemps, la nature se réveille.  Pourtant, les hivernants n’ont pas hiberné tout l’hiver dans le Sud.  Ils sont demeurés actifs toute la saison en fuyant les rigueurs du froid et de la gadoue pour bénéficier d’un climat qui ressemble à nos plus beaux étés.  Je suis certain que pour les Nordiques, il en fut de même.  Je suis convaincu que tous ont profité de la saison froide pour s’adonner à toutes sortes de tâches et d’activités.  Bref, la nature n’était pas endormie; elle offrait tout simplement une variété de projets suivant les goûts et les budgets.

Au printemps, les hivernants sentent la fébrilité du retour à la maison, le refuge du Sud étant plutôt le chalet d’hiver, au chaud.  Fermer la maison en Floride constitue un défi en soi :  tout doit être rangé à  l’intérieur et sécurisé en cas d’ouragans.  Rouvrir celle du Québec  s’apparente à plusieurs égards à un mini déménagement :  un bon lavage suite à six mois d’abandon, le remplissage du garde-manger et du réfrigérateur sans oublier le ménage extérieur.

On a hâte de revoir la famille et les amis, de reprendre ses activités  habituelles.  Pour moi, il y aura certes le golf de l’ARSSMI, les jeudis.

Comme le disait un hivernant : « Ce n’est pas parce qu’on n’est pas là qu’on vous aime pas ».

Yvan Ouellet

 

Table des matières

Activités en cours
Les belles rencontres du Club de bridge du Mardi
Déjeuner du mois
Tricot
Atelier d’écriture ARSSMI-AREQ

Activité proposée
Dîner à la cabane à sucre ARSSMI-AREQ

Activité passée
Dîner des Rois

Chronique voyage
Pura Vida !

Chronique informatique
Créer une clé USB de réparation - Windows 10

Chronique humeurs
Réminiscence ou… Exorcisme ?

Témoignages
Qui fait quoi ?
Merci !

Babillard
Recevez-vous les courriels de votre association ?
Date de tombée des articles pour Le Colporteur

Chronique financière
Qu’est-ce que la Caisse du Secteur de l’enseignement des Basses-Laurentides ?

Caisse du Secteur de l’enseignement des Basses-Laurentides
Assemblée générale annuelle

L'Équipe du journal Le Colporteur
Les intervenants

Activités en cours

 


Les belles rencontres du Club de bridge du Mardi


Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Zieutez goulûment ces desserts préparés et partagés par les joueurs et joueuses de bridge, lors du dîner de Noël :  on ne se régale pas  toujours autant, mais on s’y amuse beaucoup !

Les rencontres se poursuivent tous les mardis, après 13 h à la salle Mario-Cléroux,
6, rue Tassé à Sainte-Thérèse.

Bienvenue aux amateurs de bridge !

Yolande Robert

Table des matières - Accueil

Déjeuner du mois

Quoi de mieux que de débuter sa journée par un déjeuner réconfortant, en toute convivialité !  C’est ce que propose l’ARSSMI à ses membres, recrues comme vétérans, avec le déjeuner du mois, le premier mercredi de chaque mois à 9 h.

Restaurant L’Oeufrier
771, boul. Arthur-Sauvé, Saint-Eustache Qc  J7R 4K3
Téléphone :  (450) 473-1944

Le restaurant est situé au nord de la 640.

Il n’est pas nécessaire de réserver.  Venez jaser avec nous; on vous attend !

Lise Simard, présidente

Table des matières - Accueil

Tricot


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

En décembre dernier, les tricoteuses ont rempli vingt-quatre sacs de tricots pour vingt écoles de notre Commission scolaire.  Lors de la distribution, nous sommes toujours accueillies à bras ouverts.

Dans une école qui a reçu deux sacs, le directeur a dit qu’il y avait plusieurs élèves qui ont froid et faim.  C’est une bonne motivation pour nous de reprendre les travaux.

Nous avons également remis des tricots aux mamans et aux enfants du Mitan.

Grand remerciement à l’ARSSMI et au Club de Bridge pour leurs généreux dons.  Nous apprécions beaucoup.  Grâce à l’achat de belle laine, nous pouvons produire plus vite en ayant moins de bouts de laine à cacher que  lorsque nous tricotons avec des petits restes.

Invitation à toutes les personnes qui veulent se joindre à nous.  Tout est gratuit, même le café.  Nul besoin d’être experte, nous pouvons vous apprendre.  Si vous ne pouvez pas vous joindre à nous le lundi matin, c’est toujours possible de m’appeler et de passer prendre de la laine que vous tricoterez à la maison.

Lundi matin, 9 h 30  au 6, rue Tassé à Sainte-Thérèse.

Suzanne Spooner

Sur la photo :  Claudette Gravel, Liliane Grégoire, Nicole Beauregard, Suzanne Spooner, Suzanne Bernard,
Marie-Paule Bélec, Maud Ducharme et notre photographe, Ginette Lecomte.

Absentes :  Lise Cousineau, Louise Dussault, Mireille Filion, Monique Franc,  Rita Julien, Ginette Lafontaine, Marguerite Lafontaine, Odette Lapointe,  Gabrielle Ledoux, Ghislaine Ouellette, Francine Oskus et Claudette Poulin.

Table des matières - Accueil

Atelier d’écriture ARSSMI-AREQ

Comptant actuellement six membres, l'atelier d'écriture ARSSMI-AREQ invite toute personne intéressée par l'écriture, sur une base régulière, à se joindre à notre groupe.  Il se réunit à tous les deux jeudis, la première rencontre fut le 12 janvier 2017.  Pour s'inscrire et recevoir des informations supplémentaires, il est préférable de joindre Huguette Desrosiers Grignon, la secrétaire de l'atelier, au (514) 338-3710.  Nous serons heureux de vous recevoir dans la salle Mario-Cléroux, située au 6, rue Tassé à Sainte-Thérèse.  Nous espérons vous rencontrer bientôt.

La musique de la terre

 

La musique puissante
Et tendre de la terre

Gatien Lapointe

Recherche la lumière de l’aurore
Au-dessus du boisé en bord de rivière
Auréolant la cime des arbres
Baignant dans l’or matinal

Apprécie la fluidité de l’eau
Qui fraie son chemin parmi les glaces
Eau noire, eau sombre vaillante
Charriant les cristaux résistants

Entends le murmure du ruisseau
Qui se libère des étreintes du froid
Sa liberté nouvelle le fait chanter d’aise
Tout heureux de revoir les cieux

Sens-tu ce renouveau de la nature
Les bourgeons qui frémissent avant de s’ouvrir
Les oiseaux qui chantent déjà avec plaisir
Les écureuils qui dansent d’arbre en arbre

Ressens-tu avec plaisir les chauds rayons du soleil
T’accompagner, te ragaillardir
Si tôt en saison, si enveloppants

Que tu te sens comme en été un moment

Huguette Desrosiers

Table des matières - Accueil

Activité proposée

 

Dîner à la cabane à sucre ARSSMI-AREQ

Quand : Jeudi 16 mars 2017
Où : Cabane à sucre Lalande
862, Montée Laurin
Saint-Eustache QC  J7R 0J2
(450) 473-3357
Heure :  Accueil à 11 h, dîner à 12 h
Menu : Repas traditionnel de cabane à sucre
Coût :   Pour les membres qui réserveront au plus tard le 14 mars :  15 $
Pour les membres qui réserveront après le 14 mars :  18 $
Pour les non-membres, prix unique :  18 $
Tous les prix indiqués incluent les taxes et le pourboire.

Les conjoints et conjointes sont les bienvenus.

Vin, bière et breuvages divers seront disponibles à vos frais.

Veuillez réserver en nous faisant parvenir un chèque au nom de l’ARSSMI, à l’adresse suivante : 

  ARSSMI, responsable de la trésorerie
16135, 22e Rue
Mirabel Qc  J7J 2C2
Trajet:
Autoroute 640, sortie 11 (route 148, direction Lachute).  Passer devant l’hôpital de Saint-Eustache, continuer sur la route 148 et rouler environ 7 km.  Tourner à gauche sur Montée Laurin (station-service Bélisle sur le coin).  La cabane à sucre est à droite à environ 1 km.

Activité passée

  

Dîner des Rois


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

À l’occasion du « Dîner des Rois », dans une ambiance chaleureuse et conviviale au restaurant Chez Milot, ce furent des retrouvailles pour un grand nombre de retraitées et retraités de l’ARSSMI et de l’AREQ 10F.

Les salutations, les accolades et les bises émergent de toutes parts.  Les yeux brillent de joie à la vue d’une ou d’un collègue, l’enthousiasme est au rendez-vous !

Ce fut un excellent dîner, choix de six plats principaux, ceci afin de satisfaire tous les goûts.  De plus, les serveurs étaient attentifs aux convives.

Avant le dessert, Lise Simard et Monique Houde-Boisjoly procèdent au tirage de la royauté.  Louis Prud’homme est élu Roi et moi-même, Denise Lauzon, est élue Reine.

À nos sujets des deux associations, nous offrons nos vœux de santé, bien le plus précieux dans notre vie, de bonheurs, petits et grands, à recevoir et à  partager avec la famille et les amis, la réalisation de vos objectifs, l’amour, sentiment noble comme le nomme un ami retraité, oui l’amour quel qu’il soit, qu’il vous accompagne au quotidien et la sérénité, état d’âme à acquérir mais parfois difficile à maintenir.

Voilà ce que nous vous souhaitons chaleureusement pour l’an 2017.

Nous, souverains, aspirons être présents pour couronner la prochaine dynastie de 2018.

Bien vôtres !

Denise Lauzon et Louis Prud’homme

Table des matières - Accueil

 

Chronique voyage

 

 

Pura Vida !


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Ce sont les deux mots les plus souvent prononcés par les Ticos et les Ticas, ces Costariciens très accueillants lors de notre voyage en janvier 2016.  C’est à titre de nouvelle retraitée que nous sommes partis en « trip à 3 », pour trois semaines de découvertes dans ce beau pays tropical.

Arrivés à San Jose, la plus grande ville et la  capitale du Costa Rica, nous y avons séjourné trois jours :  marché central (gros bazar), de nombreux restos, même un Mc Do !  Theatro Nacional, très bel édifice datant de 1890 (centre important de culture Tico) et nous avons croisé de nombreuses églises (ce peuple est très pratiquant, contrairement à nous).


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Nous avions hâte de partir loin de cette grouillante ville.  C’est à bord d’un « Bego ou 4x4 », fortement recommandé par le locateur, que nous avons pris la route à l’aide d’un GPS, il va sans dire.

Direction Gracia, belle petite ville où nous avons visité le « Parque recreativo Los Chorros » 1re randonnée et 1re baignade au pied de chutes de 60 mètres de haut.

Monteverde (où nous avons compris l’utilité du 4x4)


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Visite de la réserve biologique et de la forêt humide :  beauté et diversité de la faune et de la flore, ponts suspendus, circuits en tyrolienne permettant d’explorer ou plutôt… de crier dans la canopée.

La Fortuna, volcan Arenal : impressionnant… si la brume qui recouvre sa cime pouvait se dissiper un peu. Ce qu’elle refusera de faire tant qu’on sera là...

Bijagua :  beau séjour à la « Finca verde» et… pluie.  Nous n’avons pas pu visiter le réputé « Rio celeste », cette chute assez rare d’eau bleue (réaction chimique entre deux rivières).


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Après les montagnes et la forêt humide, bienvenue la côte Pacifique !

Puntarenas et sa Playa Hermosa nous accueillent. Baignades dans l’océan très chaud, marches sur la plage, compétitions de surf par des pros et visite de petits singes capucins.

Ojochal et ses environs :  grâce à notre guide, nous avons pu visiter une population indigène. À Palmar Norte, situé en haute montagne (merci 4x4), vit le peuple Boruca, réputé pour leurs tissages et surtout pour leurs masques d’animaux fantastiques très colorés.  Station « souvenirs de voyage ».


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Parc national Manuel   Antonio :  secteur le plus achalandé et le moins   sécure.  Paysages et plages magnifiques bordés de palmiers.  Randonnée en compagnie des singes, qui aimeraient bien goûter à notre lunch, et des iguanes qui nous  ignorent en se faisant chauffer au soleil.

Le voyage tire à sa fin, après la  chaleur, retour vers les terres pour deux jours à Paraiso de Cartago, première ville et capitale du Costa Rica jusqu’en 1823.  Nous logeons au « El Salto Inn » situé à flanc de montagne (vive le 4x4 et monconducteur préféré) d’où nous avons une vue magnifique sur une autre belle chute d’eau, la vallée d’Orosie, et les ruines de l’église d’Ujarras datant du XVIIe siècle.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Nous ne pouvions quitter ce paradis sans une  dernière visite obligée :  la « Finca Cristina »,   plantation de café bio située à proximité.  Tour guidé de la plantation, dégustation et autres souvenirs de voyage.

Après trois semaines :  3 000 km, paysages magnifiques, chemins de terre,  précipices, volcans, plages, gallo pinto, ceviches, casados, pollo, mangues, ananas, papayes et jus directement du coco, fallait bien revenir… dans la sloche de  Montréal !

N.B :  Les accents toniques ne sont pas indiqués volontairement sur les mots en espagnol.

Louise Lemay

Table des matières - Accueil

Chronique informatique

 

Créer une clé USB de réparation - Windows 10

Si vous ne possédez pas le disque d'installation de Windows 10, la création d'une clé USB de réparation vous permettra d'accéder aux options de récupération du système en cas de problèmes. Vous pourrez alors réparer le démarrage de Windows et restaurer des sauvegardes. Une clé d'au moins 8 Go est nécessaire.

  1. Dans le champ de recherche, saisissez la commande récupération.
  1. Cliquez sur Créer un lecteur de récupération
  1. Laissez la case Sauvegardez les fichiers système cochée et cliquez sur Suivant.
  1. Branchez une clé USB d'au moins 8 Go. Cliquez sur Suivant.
  1. Tout le contenu de la clé sera effacé.  Cliquez sur Créer.
  1. Une fois la clé créée, cliquez sur le bouton Fermer puis sur OK. Mettez-la alors en lieu sûr.
  1. Notez que le disque de récupération ne remplace pas la sauvegarde de votre système.  Il la complète avec des outils permettant de restaurer la sauvegarde lorsque votre ordinateur a des problèmes et que Windows ne démarre plus.

Source :  https://www.pcastuces.com/pratique/astuces/4895.htm

Ginette Dion
En remplacement temporaire de Michel Guimond

Table des matières - Accueil

Chronique humeurs


Réminiscence ou… Exorcisme ?

 

À la fin de ma carrière, dite active, j’étais ce que les médias appellent, surtout pour nous narguer, un dirigeant syndical.  Personnellement, j’avais plutôt l’impression d’être comme un ballon dirigeable constamment en zone de turbulence et volant face aux vents contraires.  J’étais, oui, un leader, mais de rang disons intermédiaire.  Cela faisait en sorte que dans ce milieu hautement démocratique, les convocations que je recevais avaient toutes, selon des règles non écrites, un certain niveau de priorité.  Je vous dévoile trois exemples de ces sept paliers.

D’abord, une convocation de niveau zéro*, le niveau inférieur.  Voici la règle non écrite :  veuillez considérer ceci comme une invitation que nous avons dû vous faire parvenir.  Votre  présence n’est absolument pas nécessaire mais l’accusé de réception, oui.  Autre exemple :  une convocation de  niveau quatre, la plus exigeante mais aussi la plus gratifiante à recevoir.  En voici la règle non écrite : « Cher camarade, votre présence est ardemment  souhaitée, nous déterminerons l’heure et la date selon vos disponibilités ».

Enfin, une convocation de niveau huit*, oui oui, huit, donc péremptoire et de niveau absolu.  Celle-ci toujours faite de vive voix , généralement en fin de journée vers 23 h 23 par l’attaché politique de la présidence.  On vous convoquait pour 7 h 15 le lendemain.  Voici la règle :  seul un certificat de décès, dûment signé par un médecin reconnu, pourrait être toléré comme motif potentiellement valable d’absence.  À défaut, votre démission sera acceptée et effective à compter de 7 h 46, notez la latitude, tout de même...

J’avoue que pendant dix-sept ans, j’ai beaucoup aimé cette tâche exigeante, très souvent ingrate, mais tellement valorisante et captivante.  J’y ai surtout côtoyé un grand nombre de gens passionnés, amusants, généreux et enrichissants ainsi que quelques autres d’un tout autre acabit.

L’Insolent
Ronald Gauthier

(*) En fait il y avait neuf niveaux et ça aussi ce n’est pas écrit.

Table des matières - Accueil

Témoignages

 

 

Qui fait quoi ?

Vous êtes curieux et vous voulez savoir qui fait quoi au CA de votre association.  Vous saurez tout.

Lise Simard, notre présidente, réélue à l’unanimité, dirige de main ferme les réunions du CA, où celui-ci doit s’entendre sur les activités de grand groupe.  Date des rencontres, salles, coûts et rabais doivent faire consensus et Lise s’occupera de toutes les démarches inhérentes aux projets.  Prudente, elle annule les rencontres qui ont lieu le deuxième mercredi du mois, si la météo prévoit des conditions de route difficiles.  Elle a  raison, quel drôle d’hiver nous avons eu !

Ronald Gauthier :  homme polyvalent, vous lisez avec plaisir ses chroniques dans Le Colporteur.  Mais l’insolence n’est pas son seul talent.  Vice-président désigné, c’est  aussi lui le secrétaire qui prend les notes les plus précises de tout ce qui se dit lors des réunions :  sans lui, on risque de ne pas s’en souvenir.  Il refile ses notes à Ginette Dion qui nous les retourne dans un procès-verbal avec le style qu’il faut pour ce genre de document.

Réal Perron sait tout de vous :  êtes-vous une ou un nouveau retraité ?  Avez-vous renouvelé votre cotisation ?  Vous habitez où ?  Voulez-vous le journal papier ou virtuel ?  En un clic de souris, il a réponse à tout.

Ginette Dion et moi-même vous tenons au courant des activités de votre association dans Le Colporteur et avons le plaisir de vous partager les informations et émotions des chroniqueurs ponctuels ou permanents.  Ginette, c’est pour lamise en page esthétique, moi, c’est pour le tordage de bras...

Dominique Ducros est l’agent de liaison avec les troupes, c’est lui qui vous communique par courriel les bonnes ou les mauvaises nouvelles.  Il préfère les bonnes.

Aucune des tâches à accomplir n’est négligeable :  Ghyslaine Vaillancourt fait les démarches pour des activités culturelles proposées et fera au CA les recommandations nécessaires.  Alors que Maurice Bergeron fera lui, les démarches pour le hockey et la bouffe à l’Émergence.

Une petite nouvelle au CA, Ginette Faubert-Marr a déjà posté les cartes d’anniversaire aux fêtés d’automne et d’hiver et sera en support nécessaire pour différentes tâches.

Un petit nouveau au CA, Yvan Ouellet qui se prélasse actuellement en Floride. Internet nous permet de le consulter.  Il a vraiment hâte d’organiser une des activités populaires de l’ARSSMI :  le golf !

Michel Corbeil tient consciencieusement les cordons de la bourse et paye avec ou sans sourire les factures de fonctionnement de votre association.

Un gros merci aussi à tous les autres qui se dévouent pour que l’ARSSMI soit bien vivante !

Yolande Robert

Table des matières - Accueil

Merci !

L’équipe de correction du journal Le Colporteur remercie bien sincèrement Lucie Marchesseault et Line Proulx qui ont pris la relève quand un des correcteurs ne peut être présent à la rencontre de correction.  C’est très apprécié.

Le comité du journal

Table des matières - Accueil

Babillard

 

Recevez-vous les courriels de votre association ?

L’ARSSMI vous fait parvenir différents messages par courrier électronique.  Si vous avez une adresse courriel et que vous ne recevez pas nos messages, je vous demande de me faire parvenir un petit mot.  L’adresse est : arssmi21@gmail.com

N.B. :    Si vous changez d’adresse courriel, il est très important de nous le faire savoir.

Dominique Ducros
Responsable des communications électroniques

Table des matières - Accueil

Dates de tombée des articles pour le Colporteur

31 mars 2017                 31 août 2017

Si vous avez des articles à nous faire parvenir, vous devez les adresser par courriel à Yolande Robert :  yolande.robert@videotron.ca

Chronique financière
Par Daniel Trépanier
Directeur général
Caisse du Secteur de
l’enseignement des Basses-Laurentides

 

 

 

 

Qu’est-ce que la Caisse du Secteur de l’enseignement des Basses-Laurentides ?

De prime abord, c’est une institution financière faisant partie du Mouvement Desjardins.  En d’autres mots, c’est une Caisse Desjardins exclusive aux employés et retraités de la CSSMI.

Un peu d’histoire

En 1970, des employé(e)s de la Commission scolaire Régionale Deux-Montagnes (origine du nom Caisse d’économie Deux-Montagnes) et des commissions scolaires de la région,  aujourd’hui fusionnées sous le nom de Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, ont décidé de se doter d’une coopérative financière afin de mieux répondre à leurs besoins.

Le 1er septembre dernier, la Caisse a procédé à un changement de nom.  Le but étant d’avoir un nom beaucoup plus représentatif de notre raison d’être.  Votre caisse porte maintenant le nom de… Caisse du Secteur de l’enseignement des Basses-Laurentides.

Sa mission, elle, n’a pas changé.  Elle consiste toujours à dispenser des services et des conseils financiers adaptés aux besoins des employés et retraités de la CSSMI.

Votre caisse c’est…

Une institution financière entièrement à votre service…

  • qui est administrée par des membres œuvrant ou ayant œuvré au sein de la CSSMI :  les dirigeants du conseil d'administration et du conseil de surveillance sont élus parmi les membres eux-mêmes.  Divers comités sont constitués pour analyser et définir les orientations de la Caisse.
  • qui est présente dans votre milieu :  grâce à nos 7 points de services dans les écoles (Polyvalente Deux-Montagnes et Sainte-Thérèse et les Écoles secondaire d’Oka, Des Patriotes, Jean-Jacques Rousseau, Saint-Gabriel et Lucille-Teasdale).
  • qui reconnaît votre appartenance à un groupe :  faire partie de la Caisse du Secteur de l’enseignement des Basses-Laurentides, c’est s’assurer d’un service personnalisé et surtout adapté à votre réalité.  C’est transiger avec une institution sensible à vos besoins et désireuse de vous satisfaire.
  • qui comprend vos besoins financiers particuliers : avec une gamme complète et très    concurrentielle de produits financiers, produits d’épargnes (Compte d’opération, CPG, REER, CELI, Fonds de placements, Obligation, Action et bien d’autres) ainsi que des produits de crédit (Prêt personnel, Marge de crédit, Hypothèque et bien d’autres).
  • qui est très impliquée dans sa communauté en retournant sous forme de dons et commandites une partie de ses excédents.

N’hésitez pas à nous contacter et l’une de nos conseillères se fera un plaisir de vous donner de plus amples informations.


Poste 1777 (téléphonie CSSMI)
(450) 473-6798
Caisse.t92272@desjardins.com

Table des matières - Accueil

Les membres de la Caisse du Secteur de l’enseignement des Basses-Laurentides sont invités à la 47e assemblée   générale annuelle (AGA) de leur caisse.

Vendredi 28 avril 2017 à 19 h

Centre de documentation
Polyvalente Deux-Montagnes

Un goûter et des rafraîchissements vous seront gracieusement offerts, ainsi que plusieurs prix de présence.

Nous vous invitons à consulter l’avis de convocation officiel sur le site Internet de la Caisse (www.desjardins.com/81592272) et/ou la page Facebook de la Caisse.

Table des matières - Accueil 

L'équipe du journal Le Colporteur

Membres du comité : Marie-José Brunet, Ginette Dion, Ronald Gauthier,
Michel Guimond, Ghyslaine Vaillancourt,
Yolande Robert et Lise Simard.

Mise en page : Ginette Dion.

Impression : Marie-Geneviève De Sousa (CSSMI)

Webmestre :  André Bellemare.

N.B. : Dans ce document, le masculin est utilisé uniquement dans le but d’alléger le texte.

Table des matières - Accueil